yacine aouadi basket interview
Interview de Yacine Aouadi, coach personnel
29 novembre 2017
BPJEPS APT
Inno’lympics 2018 2ème édition !
5 juillet 2018
témoignages anthony stagiaire innova formation

stagiaire innova formation

Bonjour Anthony, ton parcours est un peu différent de celui des autres stagiaires, peux-tu nous en parler en quelques mots ?

Je viens de la Martinique, je suis né et j’ai grandi là-bas jusqu’à mes 18 ans. Ensuite j’ai obtenu mon BAC S mention SVT puis je suis parti pour la France, parce qu’en Martinique c’est compliqué niveau études, les formations proposées ne m’intéressaient pas et il n’y a pas de formation en STAPS. Je devais normalement arriver à Paris, mais suite à une erreur de dossier, je me suis retrouvé à Reims pendant 3 ans. Ça a été compliqué mais j’ai quand même obtenu ma licence STAPS, mention Management du Sport. Après ces 3 ans, j’ai voulu m’inscrire en Master à Lyon, mais ce fut encore une fois très compliqué, venant des DOM TOM je n’étais pas prioritaire et je n’ai pas été retenu.

J’ai donc cherché une alternative et c’est là que j’ai découvert le BPJEPS Sports Collectifs, auquel je me suis inscrit. Je n’avais pas de club pour faire mon alternance et je ne connaissais personne ici. Puis au fur et à mesure tout s’est mis en place. J’ai trouvé un club à Ménival (NDLR : 5ème arrondissement de Lyon) pour faire du périscolaire, grâce à un autre stagiaire de la promo déjà en place au sein du club. Tout se passe bien. Je suis à la fois animateur de football des sections U6 / U7, joueur. J’interviens également auprès de l’école de foot, et parfois je m’occupe des U17.

 

Et qu’est-ce-qui t’as donné l’envie de faire du sport ton métier ?

J’ai toujours aimé le sport, depuis tout petit. J’ai fait de la natation, de l’athlétisme et surtout, beaucoup de foot ! Je ne voulais pas faire un métier que je détesterais au bout de quelques mois, alors j’ai voulu trouvé une filière qui me donnerait toujours envie de me lever le matin (rires). Et comme le sport m’a toujours intéressé, j’ai décidé de me former.

 

Existe-t-il des formations dans le sport en Martinique ?

Le sport n’est pas très développé en Martinique, on trouve très peu de sport professionnel : le plus haut niveau qui existe est DH (NDLR : Division d’Honneur), ce qui équivaut à un petit niveau en France. Le monde du sport n’est pas tellement organisé là-bas, contrairement à ici il n’y pas de filière STAPS par exemple, et il existe très peu d’organismes de formation en Martinique. On peut toujours aller en Guadeloupe, mais je me suis dis que quitte à partir, autant partir pour la France !

 

Quel est ton objectif après le BPJEPS ?

N’ayant pas encore trouvé la filière sportive qui me plaît le plus, je n’y ai pas encore vraiment réfléchi. On peut travailler dans l’événementiel sportif, dans le management, dans le monde associatif ou dans le privé. Du coup, je ne veux pas trop me spécialiser et puis j’aime pouvoir être polyvalent. Peut-être partir sur un DEJEPS ou un Master, même si ce diplôme spécialise vraiment. Ou alors "prendre une année sabatique" niveau études et travailler, voir ce que ça donne.

 

As-tu-le projet de retourner en Martinique une fois diplômé ?

Pour les vacances éventuellement, mais pas de façon permanente, du moins pour l’instant ! Trouver du travail là-bas, c’est vraiment compliqué, il y a bien plus d’opportunités ici, de même qu’il y a bien plus de choses à voir, et j’ai aussi envie de voir du pays ...

 

Tu es en formation BPJEPS Sports Collectifs depuis Septembre, as-tu déjà de bons souvenirs d’Innova Formation ?

Le séminaire d’intégration était vraiment top. Je n’étais jamais allé dans ce coin-là et je n’avais jamais fais d’activités comme celles-là ! J’aime aussi les cours chez Innova, qui sont complètement différents de la fac : ici on nous forme sur la partie théorique mais aussi et surtout sur la partie pratique. Nous sommes beaucoup moins nombreux qu’en STAPS, chaque coordo prend le temps pour chaque stagiaire, cela permet un bon suivi.